L’inconfort – un signal indiquant que vous êtes sur la bonne voie

« C’est dans l’inconfort qu’on grandit »

« C’est dans l’inconfort qu’on grandit »

Les émotions négatives entraînent un certain inconfort (tristesse, découragement, perte d’intérêt, inconfort physique : maux de dos, de ventre, de tête). Bien qu’inconfortables, les émotions négatives sont utiles et servent de signal d’alarme pour :

• Nous indiquer qu’il se passe quelque chose qui nous fait souffrir
• Nous pousser à agir sur ce qui cause la souffrance

Nous confondons souvent cela avec le malheur, faisant face à ce dernier et tentant désespérément de fuir ce qui est inconfortable. Mais généralement, il est nécessaire que l’inconfort ait lieu pour donner place à une nouvelle compréhension, pour lâcher prise des croyances limitantes, pour nous motiver à créer un changement réel.

L’inconfort est un signal, qui est souvent très utile.

Se sentir par exemple perdu indique en fait que vous êtes de plus en plus présent dans votre vie. L’inconfort peut aussi créer une confusion dans « l’hémisphère gauche du cerveau » créant parallèlement une sensation de flou. Des choses telles que la concentration, l’organisation, le fait de se souvenir des moindres détails, deviennent soudainement difficiles.
Grâce à l’hypnose, il est possible d’apporter des changements en accédant à « l’hémisphère droit du cerveau » et lui proposer des suggestions directes, indirectes ou métaphoriques qui, si elles sont en accord avec vos souhaits, lui permettront de vous aider à réussir le changement que vous désirez effectuer.

Autres Articles

Laissez un commentaire