Histoire de L'hypnose

L’émergence de l’hypnose remonte à des milliers d’années, mais son développement moderne a commencé au XVIIIe siècle.
Hypnose Papyrus Ebers e1687853146321

De la première séance à nos jours

Il est impossible de situer précisément la première séance d’hypnose. En effet, de nombreuses civilisations ont utilisé des méthodes hypnotiques et réalisé des états de transe dans des contextes religieux, médicaux et spirituels et ce, probablement depuis des périodes antérieures à l’invention de l’écriture. L’utilisation de techniques similaires à l’hypnose remonte à l’Antiquité, où les guérisseurs et prêtres utilisaient des méthodes de suggestion et de transe pour traiter les maladies. Cependant, la première trace écrite d’induction hypnotique se trouve sur un papyrus Égyptien, le papyrus Eber, vieux de plus de 3000 ans.

Mesmeret l'hypnose médicale

L’hypnose médicale réapparaît au XVIIIe siècle avec Mesmer qui a relancé l’intérêt de cette pratique en effectuant des démonstrations spectaculaires devant un tout Paris médusé.
Les travaux de Mesmer ont ensuite été largement critiqués par la communauté médicale de l’époque, et il a finalement été ostracisé et ses pratiques ont été interdites. Cependant, ses idées ont eu une influence significative sur le développement ultérieur de l’hypnose et de la psychologie. Il est important de noter que les travaux de Mesmer ont été largement discrédités sur le plan scientifique, et les principes du mesmerisme ne sont pas reconnus dans la médecine moderne.

Précurseurs de l'hypnose :

Au XVIIIe siècle, le médecin Allemand Franz Anton Mesmer a développé la théorie du magnétisme animal. Selon lui, il existait une force magnétique universelle présente dans le corps humain, et en la manipulant, il pouvait guérir diverses affections. Ses méthodes, connues sous le nom de mesmérisme ayant comme origine l’alchimie et l’hermétisme de l’Égypte antique, impliquaient des passes magnétiques et une manipulation des énergies.

émergence de l'hypnose

L'avènement de l'hypnose :

Au XIXe siècle, le médecin britannique James Braid est considéré comme le fondateur de l’hypnose moderne. Il rejeta la théorie du magnétisme animal de Mesmer et proposa que l’hypnose était un état de concentration intense. Braid a inventé le terme « hypnose » à partir du mot grec « hypnos », qui signifie « sommeil ». Il pensait initialement que l’hypnose était un état de sommeil, mais il s’est rapidement rendu compte que c’était plutôt un état de conscience altéré. Braid a utilisé l’hypnose principalement à des fins médicales, notamment pour soulager la douleur et traiter des conditions psychologiques. Il effectua également avec succès un grand nombre d’opérations chirurgicales sous hypnose. Ces résultats tomberont dans l’oubli avec la découverte des produits « hypnotiques » précurseurs des anesthésiques moderne utilisés en Europe encore aujourd’hui

L'influence de l'École de Nancy :

À la fin du XIXe siècle, l’École de Nancy en France, dirigée par le médecin Hippolyte Bernheim, a joué un rôle important dans la promotion et la popularisation de l’hypnose. Bernheim a soutenu que l’hypnose était un phénomène naturel et que tout le monde pouvait y être sensible. Il a utilisé l’hypnose à des fins thérapeutiques et a été l’un des premiers à promouvoir l’idée que la suggestion hypnotique pouvait influencer le comportement et la santé des individus.
Charcot histoire de lhypnose

L'hypnose au XXe siècle :

Au XX siècle, Charcot, puis Bernheim, vont formaliser et mettre en place les clefs de l’hypnose moderne en mettant en évidence ses fonctionnements et notamment le rôle de la suggestion. Puis Erickson ajoutera un pan essentiel de l’hypnose thérapeutique avec l’utilisation des suggestions indirectes et des métaphores.
milton erickson hypnose
Par la suite, Grinder et Bandler créeront au sein de l’école de Palo Alto, la programmation neuro-linguistique (PNL) un véritable outil de méta communication et corollaire de l’hypnose moderne. Grâce à l’imagerie médicale, des preuves formelles ont été établies sur les effets de l’hypnose. Elle est aujourd’hui reconnue comme une science à part entière et est utilisée de plus en plus en France comme anesthésique lors d’opérations chirurgicales ainsi qu’en thérapie.

Milton Erickson

Que sera l'hypnose du XXIe siecle ?

L’hypnose moderne s’appuie sur des recherches scientifiques approfondies pour comprendre les mécanismes neurologiques et cognitifs impliqués dans l’état hypnotique. Les praticiens utilisent des techniques fondées sur des preuves pour induire l’état hypnotique et maximiser son efficacité.
Elle intègre souvent d’autres approches thérapeutiques, telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), la thérapie par la pleine conscience et la psychologie positive. Cela permet d’optimiser les résultats thérapeutiques en combinant les avantages de différentes approches.

Avec l’avènement d’Internet et des technologies de communication, l’hypnose est devenue plus accessible. Les séances d’hypnose en ligne et les enregistrements audio préenregistrés permettent aux personnes d’accéder à l’hypnose depuis le confort de leur domicile.

Il convient de noter que bien que l’hypnose du XXIe siècle ait connu des développements importants, elle est encore sujette à débat et à exploration. La compréhension de l’hypnose continue d’évoluer, et de nouvelles découvertes pourraient conduire à de nouvelles avancées dans les années à venir.

En résumé, bien que le mesmérisme ait perdu sa crédibilité scientifique et médicale au XXIe siècle, certaines pratiques et techniques associées à cette discipline continuent d’être explorées dans le domaine de la thérapie alternative et de la médecine complémentaire. Le mesmérisme reste une forme d’hypnose non verbale magnétique et énergétique très puissante qui permet des changements profonds. 

LE MESMÉRISME HYPNOSE non VERBALE MAGNÉTIQUE ET ÉNERGÉTIQUE

Méthodes efficaces pour atteindre l'équilibre et le bien-être

JE DÉCOUVRE